Transfert de Graisse (Lipofilling) - ISAPS

Transfert de Graisse

Améliore les contours du visage et du corps en utilisant de la graisse collectée dans une autre zone du corps.

Intervention

Le transfert, aussi appelé, greffe de graisse, injection de graisse ou lipofilling, est une intervention qui utilise la graisse de la patiente pour remplir des irrégularités et des sillons. Cette technique désormais établie a été perfectionnée au début des années quatre-vingt dix pour devenir une procédure fiable.

Les indications esthétiques pour subir un lipofilling incluent des joues creuses, la disparition de graisse dans les pommettes, de profonds sillons allant du nez aux coins de la bouche, et dans certains cas de marques entre les paupières inférieures et les joues (cernes). C’est aussi une des techniques les plus utilisées pour le remodelage des lèvres. De plus, le lipofilling peut être utilisé pour adoucir tout type d’irrégularités, comme celles qui résultent d’une liposuccion mal réalisée ou d’une blessure.

La graisse nécessaire est obtenue par une liposculpture limitée à travers une ou plusieurs incisions de 3 à 5 mm. Elle est généralement prélevée dans l’abdomen ou à l’intérieur des cuisses. La graisse aspirée est traitée par centrifugation, filtration ou rinçage. Une substance graisseuse liquide et prête à être injectée est ainsi obtenue.

La graisse est ensuite injectée dans les zones nécessaires. La graisse est distribuée de manière homogène par l’injection de très faibles quantités dans les tissus pour que la graisse soit entourée de tissu sain (micro-greffe adipocytaire). Cela assure que la graisse injectée reste en contact avec les tissus qui l’entourent et lui fournissent de l’oxygène et des nutriments.

Durée

Environ une heure en fonction de la taille des zones à traiter.

Anesthésie

Infiltration locale, anesthésie de la zone de prélèvement et de la zone d’injection.

Hospitalisation

Hospitalisation ou traitement ambulatoire.

Effets Secondaires Possibles

Zone de prélèvement: contusions, gonflement, sensibilité, jusqu’à 24 heures de drainage de liquide anesthésiant.

Zone traitée: contusions, gonflement (particulièrement dans les lèvres), sensibilité. Les zones traitées seront plutôt enflées à la suite de l’opération, particulièrement pour les lèvres si elles ont été traitées. Il est donc important d’utiliser des compresses froide dans les premières heures pour limiter le gonflement. Une compresse froide est un sac de congélation remplit de glaçons et d’eau. Le gonflement va augmenter environ jusqu’au troisième jour, et il va s’estomper progressivement après. Après une semaine à dix jours, les patients se sentent prêtes à reprendre une vie sociale normale. Si des contusions sont apparues, elles peuvent être visibles pendant un peu plus longtemps mais elles peuvent être cachées efficacement par du maquillage. Un check-up avec le chirurgien devrait être prévu après cinq à sept jours et trois semaines après. Le gonflement se sera estompé d’ici là mais la correction sera encore exagérée. Les chirurgiens ont tendance à sur-injecter, ce qui signifie qu’ils injectent plus que nécessaire car 25 à 30% des cellules de graisse injectées ne survivront pas. Le résultat final est jugé après trois semaines. Le chirurgien prendra alors des photos qui seront comparées à celles prises avant l’intervention. Une deuxième session peut être nécessaire pour corriger un éventuel déficit de volume.

Risques

Asymétrie, irrégularités, sur-correction et infection.

Rétablissement

Le gonflement diminue généralement à partir du troisième jour, et des activités sociales peuvent être reprises après une semaine, parfois avec l’aide de maquillage.

Résultat

Correction de rides et de plis profonds. Correction des irrégularités et des sillons traités. Augmentation du volume des zones traitées telles que le pommettes, les joues et le menton. Une amélioration de la qualité de la peau en surface peut être un effet secondaire positif. La correction pourra être considérée comme permanente une fois que le corps aura absorbé un certain pourcentage de la graisse (entre 20 et 50%).

  • Bienvenue sur le Blog ISAPS

    La Société Internationale de Chirurgie Esthétique Plastique (ISAPS) a été créé en 1970 pour promouvoir l'excellence dans le domaine de la chirurgie … more

Ressources de l'ISAPS

Au même titre que les ressources suivantes fournissent une source d'information et de débat de qualité pour nos membres, nous encourageons les patients intéressés à la utiliser aussi.

Suivez-nous