Réduction Mammaire- ISAPS

Réduction Mammaire

Réduit la taille des seins et corrige les symptômes physiques et psychologiques causés par une très forte poitrine.

Intervention

Une opération de réduction mammaire, aussi appelée plastie mammaire de réduction, diminue la taille des seins et améliore leur aspect. Généralement, les femmes candidates à cette opération ont des symptômes physiques liés au poids ou à la forme de leurs seins. Ces symptômes comprennent des douleurs au dos, au cou et des marques aux épaules causées par les sangles du soutien-gorge. Les incisions varient selon la taille des seins avant l’opération et la taille post-opératoire souhaitée.

Une incision est faite autour de l’auréole ainsi qu’une incision verticale sous l’auréole avec ou sans incision horizontale dans le pli sous le sein. Des techniques avec cicatrices courtes sont souvent applicables dans des opérations de réduction mammaire et permettent d’obtenir une excellente réduction de la taille et une amélioration de la forme des seins tout en limitant les incisions.

Pour réduire une très forte poitrine, il peut être nécessaire de retirer l’auréole et le mamelon chirurgicalement et de les repositionner sous forme de greffe. Le fait de retirer et de greffer le tissu du mamelon et de l’auréole entraine un perte de sensation dans le mamelon et l’incapacité d’allaiter.

Durée

L’intervention nécessite généralement deux à quatre heures en fonction de la technique choisie et de la taille des seins.

Anesthésie

Cette intervention est généralement réalisée sous anesthésie générale accompagnée d’une anesthésie locale. De plus petites réductions peuvent être réalisées sous sédation intraveineuse sans qu’une anesthésie générale soit nécessaire.

Hospitalisation

En fonction de la taille des seins, de la durée de l’intervention et des techniques choisies pour l’opération et l’anesthésie, la patiente peut rentrer chez elle le jour de l’opération ou passer la nuit dans un établissement post-opératoire ou à l’hôpital.

Effets Secondaires Possibles

Oedèmes prolongés et retard de cicatrisation.

Risques

Les risques associés avec une réduction mammaire incluent: une cicatrisation médiocre, la perte de sensation dans le mamelon, l’incapacité d’allaiter, la perte de substance du sein ou du mamelon, une forme non satisfaisante, et le fait de ne pas atteindre les objectifs esthétiques.

Rétablissement

Généralement la récupération dure une à deux semaines. La plupart des patientes reprennent des activités normales durant cette période. La pratique d’activités physiques éprouvantes est déconseillée pendant trois à six semaines après l’opération.

Résultat

La plupart des patientes qui subissent une réduction mammaire sont satisfaites de la taille et de la forme de leurs seins et sont ravies de la correction des symptômes de douleur et d’inconfort qu’elles ressentaient à cause du poids de leurs seins. Une plastie mammaire de réduction rend la pratique d’activités physiques plus facile et les patients apprécient la nouvelle apparence de leur poitrine et la possibilité de porter des vêtements qui n’étaient pas saillants avant l’opération.

  • Bienvenue sur le Blog ISAPS

    La Société Internationale de Chirurgie Esthétique Plastique (ISAPS) a été créé en 1970 pour promouvoir l'excellence dans le domaine de la chirurgie … more

Ressources de l'ISAPS

Au même titre que les ressources suivantes fournissent une source d'information et de débat de qualité pour nos membres, nous encourageons les patients intéressés à la utiliser aussi.

Suivez-nous